Le monde maritime impacté par le COVID

Du fait de la crise due au COVID-19 dans le monde, des différentes restrictions et confinements qui ont affectés les flux de marchandises, les difficultés persistent :

  • Augmentation des taux de fret maritime sur quasiment tous les axes, notamment pour les opérations d’import et d’export depuis l’Europe vers l’Afrique, l’Asie et l’Océanie
  • Manque d’espace sur les navires
  • Manque d’équipements : difficultés de gestion entrainant une pénurie des containeurs

Suite aux difficultés annoncées ci-dessus, les compagnies sont dans l’obligation de mettre en place des surcharges qui impactent grandement les taux de fret que nous connaissions auparavant :

  • Bunker surcharge NOS,
  • Currency Adjustement Factor,
  • Outport Additional Destination,
  • Liner Out Charges,
  • Terminal handl ch origin,
  • PSS (Peak Season Surcharge),
  • EBS (Equipment Inbalance Surcharge),
  • ERF (Equipment Retention Fee) …
  • Et d’autres…

Cette tendance devrait se poursuivre durant les prochains mois.

Malgré ces difficultés, qui touchent l’ensemble des parties prenantes du transport, GFSL est toujours à la recherche de solutions appropriées aux meilleurs prix.

L’équipe GFSL ne manquera pas de vous tenir informés régulièrement de la situation et vous souhaite une agréable année pleine de réussite.

FacebookTwitter

Partager :

Société de commissionnaire en transport et de transit portuaire à Marseille.

Information de Contact